Observer la culture scientifique et technique

Laurent Chicoineau, directeur du Centre de culture scientifique technique et industrielle (CCSTI) de Grenoble – La Casemate, raconte sur son blog que les CCSTI de France et de Navarre vont réfléchir les 26 et 27 novembre au lancement d’un futur Observatoire national de la culture scientifique et technique. Dans le contexte de la Loi organique relative aux lois de finance (LOLF) et de la Révision générale des politiques publiques (RGPP), il s’agit comme partout de quantifier et évaluer les activités du secteur public, pour en mesurer l’efficacité.

Mais au-delà de ce projet très managérial, L. Chicoineau y voit la possibilité de promouvoir une meilleure alliance entre la recherche et l’action. À l’instar de l’Observatoire des politiques culturelles mis en place à Grenoble il y a tout juste 20 ans et adossé à l’Université de Grenoble, le futur Observatoire national de la culture scientifique et technique pourrait se trouver un partenaire académique. Le Cluster 14 de la région Rhône-Alpes (qui organise ses secondes Rencontres annuelles très bientôt), coordonné par Jöelle Le Marec (ENS Lyon), est pressenti, ce qui pourrait déboucher sur une expérimentation à l’échelle des deux régions : Bourgogne pour l’Observatoire et Rhône-Alpes pour le réseau de recherche pluridisciplinaire. À suivre…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.