CfP : le désaccord dans les STS

À l’occasion du prochain congrès annuel de la Society for Social Studies of Science , dit 4S (25-29 août 2010 à Tokyo), un appel à communication intéressant vient d’être lancé. Faisant le constat que de nombreuses contributions essentielles au champ des STS ont émergé de débats féroces (entre les membres de la communauté mais aussi avec ceux qui n’y appartiennent pas), les organisateurs de la session « I really must differ… » — Pertinent disagreements cherchent à renouer avec la tradition académique du débat critique. Leur préoccupation est notamment qu’au fil de l’institutionnalisation des STS, le dynamisme et l’interrogation qui les caractérisaient se perdent. Évidemment, le format même de la session donnera toute sa place à la controverse en mettant au centre les sujets de débat.

Pour plus d’informations, lire le CfP (première échéance le 13 janvier) organisé par Claes-Fredrik Helgesson (Université Linköping, Suède) et Brian Rappert (Université d’Exeter, Royaume-Uni).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *